Le blog de ceux qui s'en prennent plein les dents

11 octobre 2009

ETNA

VOILA MON ETAT D ESPRIT EN CE DIMANCHE SOIR. TEL L ETNA QUI FUME!  PROMPT A CRACHER CE QU IL A DANS LE VENTRE. TANT DE CHOSES A EXPRIMER. UN JOUR IL FAUDRA BIEN QUE CA SORTE. COURAGE A TOUS CEUX QUI REPRENNENT LE BOULOT DEMAIN

SICILE_2009_053

Posté par sicile83 à 18:32 - Commentaires [1] - Permalien [#]


09 octobre 2009

CULPABILITE

voilà qu'on va augmenter les cigarettes! on parle de 10% par an chaque année. rien que ça!

et qu'on qu'est-ce qu'on nous dit? c'est pour lutter contre le tabagisme.

est-ce que je ne comprend rien ou quoi? mais n'est-ce pas l'Etat qui a le monopole du tabac? pour la faire courte: l Etat vend du tabac,mais il ne veut pas qu'on fume. non seulement mais il nous punit en nous culpalisant! honte à nous, nous les vilains fumeurs, vous fumez? vous coûtez cher à la SECU, alors payez! CHER!

c'est cette même culpabilité qu'on nous sert chaque fois qu'on parle du gouffre de la SECU. vilains français, vous coûtez cher à la SECU. donc payez pour remplir le tonneau des DANAÏDES. si vous êtes malade? tant pis vos ne serez plus rembourser sauf à avoir des mutuelles qui hypocritement augmentent chaque année leurs tarifs. vous comprenez bien ma pauv' dame: la SECU SE DESENGAGE...

on ne sait jamais... a-t-on vu une compagnie d'assurances faire faillite?

la SECU? le monde entier en profite! OUI LE MONDE ENTIER..... plutôt que de mettre à plat, ce dinosaure et le disséquer pour voir où est le mal, on préfère faire payer. Dire que des Enarques n'ont pas trouver d'autre solution!

autre CULPABILITE: LA TAXE CARBONNE! vilains français! on va vous apprendre, nous, à diminuer l'utilisation d'énergie fossiles! vous allez payer!

on n'a pas le choix. parce que le moteur à eau qui devait voir le jour en 2006, par un constructeur de la Côte d'Azur , ben on n'en parle plus! la voiture éléctrique? faut attendre!

si je résume: travaillez le plus longtemps possible, ne circulez pas, ne fumez pas, ne vous chauffez, pas ne soyez pas malade, mangez 5 fruits ou legumes par jour, votez pour nous, baissez l'échine, faites des enfants, et noubliez pas surtout, PAYEZ! pour ceux qui le veulent, vous pouvez SOURIRE VOIRE RIRE, ça c'est pas encore taxé! mais dépêchez vous!  ca pourrait changer.

Posté par sicile83 à 19:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]

CA COMMENCE PAR UNE REPONSE

PREMIERE REPONSE A MON BLOG  QUE JE DEBUTE, PAR PHILIPPE

MERCI PHILIPPE MILLE FOIS

EN PLUS, CE CHER PHILIPPE EST DE MON AVIS

MAIS SI IL Y EN A UN SECOND ,UN TROISIEME, PUIS DIX, CENT, MILLE, UN MILLION DE PHILIPPE JE NE SUIS PLUS QU UN SIMPLE AVIS ECRIT EN QUELQUES MOTS SUR UN BLOG .... JE DEVIENS UNE FORCE!

J AI SIGNE MON BLOG: CARAMEL DU VAR LE BLOG DE CEUX QUI S EN PRENNENT PLEIN LES DENTS. ALORS QUE TOUS LES CHAMALOW TOUS LES BONBONS LA PIE QUI CNANTE, TOUS LES MITRALS GAGNANTS ET AUTRES ROULEAUX DE REGLISSE ME REJOIGNENT! ON VA PAS SE FAIRE BOUFFER  TOUT DE MEME NON?

Posté par sicile83 à 18:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 octobre 2009

ESCLAVES DU XXI SIECLE

vous pensez que l'esclavage n'existe plus chez nous?

pourtant il n'y a pas si longtemps on a parlé de ces gens qui mourraient à cause du travail. Vous voyez ce que je veux dire?

quoi? vous prétendez que ce n'est pas pareil? Chez nous quand on bosse on est payés! Ah woui! c'est vrai!

Mais comme on dépense tous nos sous chez ceux qui détiennent des grands groupes, des multinationales aux multi-marques, on travaille donc pour eux pour qu'on puisse leur rendre nos sous à eux, en dépensant dans leur magasins! Puisque c'est incontournable, on est obliger d'acheter chez eux! ya pas au't chose.

simpliste!  non, mais pas tant que ça!

travailler pour consommer, consommer, dépenser, enrichir tous ceux qui nous font travailler

c'est une forme d'esclavage.

certains ne supportent pas. donc ils dépriment = bons à rien, ou sont malades = inutiles, ou se suicident = laisse la place à ceux tous neufs qui ne sont pas encore usés.

certains essaient de fuir ailleurs, mais ailleurs c'est pareil, ça s'appelle la mondialisation.

j'espère que dans ma prochaine vie, je tomberai dans une société qui développera, non pas le consumérisme à tout crin, mais la façon d'exploiter les 95%,encore méconnus; de notre cerveau pour ne plus exploiter des humains

Posté par sicile83 à 19:10 - Commentaires [1] - Permalien [#]

04 octobre 2009

ON Y VA TOUS

MAIS VERS OU?

JE VIENS DE VOIR UN REPORTAGE SUR TOUS CES EMIGRANTS QUI VEULENT GAGNER L EUROPE. LA TERRE PROMISE? ILS VIENNENT D AFGANISTAN, D IRAN, D IRAK, D AFRIQUE....

JE NE PEUX QU AVOIR DE LA COMPASSION, LA SECONDE OU JE ME METS A LA PLACE DE CES GENS QUI VEULENT SE SORTIR D UNE EXISTENCE SI EXECRABLE QUE JE NE L IMAGINE MEME PAS. POURTANT, L ESPOIR D UNE VIE MEILLEURE OUVRE SUR LEUR VISAGE UN LARGE SOURIRE MALGRE LES CONDITIONS INSALUBRES DES CENTRES DE RETENTION. QUE FAIRE POUR EUX? LES ACCUEILLIR? LES RENVOYER DANS LEUR PAYS?

CETTE DECISION NE M APPARTIENT PAS. MAIS JE CROIS QUE SI J ETAIS UN GRAND DECIDEUR DE CE MONDE JE FERAIS EN SORTE DE TRAITER LE PROBLEME EN PRIORITE. ET JE COMMENCERAIS PAR DEFINIR DES CONDITIONS D INTEGRATION ¨POUR QUE TOUS ERRANTS AIENT UNE CHANCE.

IL EN VA DE NOTRE BIEN ETRE.

BIEN SUR DEMAIN LUNDI, JE PENSERAI A  MON BOULOT ET LE QUOTIDIEN ME BOUFFERA. DEMAIN JE NE PENSERAI PLUS A EUX. COMME JE NE PENSERAI PLUS A TOUS CES PROBLEMES CRUCIAUX QUI CONCERNENT TOUS  LES ETRES DE NOTRE PLANETE. JE SUIS FORMATEE POUR APPORTER MA PART A LA RICHESSE A UNE POIGNEE DE CEUX QUI LA DETIENNE ET VEULENT LA GARDER!

TOUS CES GENS QUI VEULENT A TOUT PRIX ET PAR N IMPORTE QUEL MOYEN VENIR CHEZ NOUS, ENVIENT NOTRE EXISTENCE. IL N Y A RIEN A ENVIER. ON EST TOUS DANS DES RAILS, SERVILES DOCILES ET ON OUBLIE QUE RIEN N EST PLUS IMPORTANT DANS CE BAS MONDE QUE  L HUMAIN. ON OUBLIE? NON! ON FAIT EN SORTE DE REDUIRE NOTRE CAPACITE A NOUS EMOUVOIR DE LA DETRESSE DE L AUTRE SI DIFFERENT SOIT IL, SI LOIN SOIT IL!

RIEN QUE POUR CELA SI JE NE PEUX RIEN CHANGER DANS LE MONDE, JE FERAI EN SORTE DEMAIN D AVOIR UNE ATTENTION PARTICUIERE A UNE DE MES COLLEGUE OU A MA VOISINE OU A UN MEMBRE DE MA FAMILLE. JUSTE POUR ME RAPPLER QUE JE SUIS BIEN HUMAINE

Posté par sicile83 à 20:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 septembre 2009

demain on reprend le travail

S'il y a une heure entre toute, qui est angoissante, c'est bien le dimanche vers 17 heures.

Certains rentrent d'une promenade, d'autres du repas dominical chez leur mère ou d'une séance de cinéma et voilà que le spectre du lundi pointe son nez. Cartable à préparer et leçons à réviser, dossier à terminer... On pense à son patron ou à son prof de math , aux multiples problèmes petits ou grands qu'on avait laissés en suspens, le temps d'une journée de repos.

Du coup, l'idée du travail le dimanche, devient intéressante. Pas de trêve dans le stress, pas de relâche dans la course effrénée à faire sa vie dans les rails tracés, pour gagner plus, pour réussir. REUSSIR!

Mais réussir quoi au juste? Personne ne le sait vraiment, sauf que, quand je vois les sourires de mes proches, enfant, mari, famille, tous assis autour d'une table, pour partager  u bon repas et un gâteau d'anniversaire, je me dis que je n'ai pas vraiment besoin de réussir au travail pour obtenir cet instant de bonheur.

Laissez moi, mon dimanche!

et demande maintenant qu'on me laisse mon lundi, pour ne pas avoir à stresser sur le coup de 17 heures, le dimanche soir.

 

Posté par sicile83 à 19:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]

demain on reprend le travail

S'il y a une heure entre toute, qui est angoissante, c'est bien le dimanche vers 17 heures.

Certains rentrent d'une promenade, d'autres du repas dominical chez leur mère ou d'une séance de cinéma et voilà que le spectre du lundi pointe son nez. Cartable à préparer et leçons à réviser, dossier à terminer... On pense à son patron ou à son prof de math , aux multiples problèmes petits ou grands qu'on avait laissés en suspens, le temps d'une journée de repos.

Du coup, l'idée du travail le dimanche, devient intéressante. Pas de trêve dans le stress, pas de relâche dans la course effrénée à faire sa vie dans les rails tracés, pour gagner plus, pour réussir. REUSSIR!

Mais réussir quoi au juste? Personne ne le sait vraiment, sauf que, quand je vois les sourires de mes proches, enfant, mari, famille, tous assis autour d'une table, pour partager  u bon repas et un gâteau d'anniversaire, je me dis que je n'ai pas vraiment besoin de réussir au travail pour obtenir cet instant de bonheur.

Laissez moi, mon dimanche!

et demande maintenant qu'on me laisse mon lundi, pour ne pas avoir à stresser sur le coup de 17 heures, le dimanche soir.

 

Posté par sicile83 à 19:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]